L’acupuncture est l’un des 5 outils fondamentaux de la Médecine Traditionnelle Chinoise 


Après avoir fait un bilan énergétique (ou diagnostic) le praticien en MTC choisit une série de points parmi plus de 370 points existants  et y insère de manière superficielle des aiguilles spécifiques, extrêmement fines et à usage unique.   Ces points sont localisés sur une cartographie précise de méridiens, sorte de trajets énergétiques qui alimentent en vie, en énergie notre corps dans son intégralité.

 

A chacun son ressenti …

A l’insertion, le patient ressent un léger pic (souvent comparé à une piqûre de moustique) et ensuite une sorte de « diffusion » parfois difficile à décrire (mais qui n’est en aucun cas de la douleur) ; c’est ce qu’on appelle la sensation du QI ou Energie.  Obtenir cette sensation est très important car elle indique au thérapeute que son point agit, travaille.

Ces sensations diffèrent d’une personne à une autre ou d’une séance à une autre, mais sont toujours décrites de la même façon : chaud, froid, engourdissement, petite crampe, courbature, fourmillement  … ou « truc bizarre ». 

Une fois les aiguilles placées (de 1 à 20 environ),  ces sensations se calment et laissent place à une relaxation profonde.  Le temps de pause varie selon les cas à traiter ; il faut compter  entre 15 et 30 minutes.

La combinaison des points choisie par le praticien est essentielle 

En effet, chaque point a sa propre spécificité, mais aussi, travaillé avec d’autres points et selon une stratégie réfléchie, peut agir encore différemment ; d’où l’importance des connaissances et de la pratique du thérapeute.

Ces points stimulés par l’aiguille, visent à rétablir l’équilibre énergétique entre le yin et le yang (tout déséquilibre étant l’origine d’une pathologie, douleur ou gêne) et régularisent ainsi les fonctions physiologiques, organiques et psychiques.


En termes occidentaux, on pourrait dire que l'acupuncture permet de stimuler les processus d’autorégulation et de guérison naturels de l’organisme,  afin de parer à toutes agressions (virus, stress,  blessure, faiblesse, déficience innée ...etc).

La moxibustion

Souvent associée à l’acupuncture, la  Moxibustion est une technique consistant à chauffer un point d’acupuncture avec de l’armoise (Moxa) afin de potentialiser l’effet thérapeutique  du  point d’acupuncture, et d’y faire rentrer de la chaleur.  La moxibustion peut aussi être utilisée sans aiguille sur une zone choisie du corps dans le but de « réchauffer », de lever les obstructions (tensions, noeuds, douleurs)

La moxibustion permet de prévenir ou de traiter des problèmes comme les douleurs rhumatismales, articulaires et musculaires, certains problèmes digestifs comme la diarrhée, et des troubles gynécologiques comme les menstruations douloureuses et certaines infertilités; chez l'homme, elle permet de traiter l'impuissance et l'éjaculation spontanée.

On l'utilise fréquemment dans le traitement des personnes fatiguées ou atteintes de maladies chroniques afin de renforcer leur énergie vitale.